Parcourir Adzuna Blog »

Sécurité, maintien de l’ordre : un secteur en expansion

Suites aux récents événements, les métiers de la sécurité ou du maintien de l’ordre public sont plus que jamais au cœur de l’actualité. Les français ont compris l’importance de la sécurité et le travail des forces de l’ordre a été salué par tous. Cela a créé des vocations et le nombre de candidatures pour l’armée a augmenté de 33% dernièrement. Mais ce secteur regroupe de nombreux métiers à responsabilité tels que les agents de sécurité, les policiers, les gendarmes… Autant de métiers qui permettent d’assurer la protection des individus et du pays. C’est un secteur en plein essor avec de nombreuses offres d’emploi.

  • Agent de sécurité

L’agent de sécurité a pour missions la surveillance d’un lieu, la protection de personnes et de marchandises, tout en respectant les consignes de sa hiérarchie.  Il doit également gérer les incidents qui pourraient survenir lors d’évènements. Avec un CAP agent de prévention et de sécurité, un MC sûreté des espaces ouverts au public ou un BP, il est possible de devenir agent de sécurité. Pour accéder directement un poste d’encadrement, il est nécessaire d’être diplômé Bac+3 ou Bac+5. A noter qu’il faut également avoir plus de 18 ans, avoir un casier judiciaire vierge et posséder une carte professionnelle. Concernant les qualités requises, il doit faire preuve de sang-froid, disposer d’un bon sens de l’observation et bien sûr respecter les règles. Il doit également posséder de bonnes compétences en communication pour pouvoir rendre des comptes. Un agent de sécurité débutant gagne le SMIC, soit 1 458 euros brut mensuel.  Un responsable d’équipe peut espérer percevoir un salaire de 1 700 euros brut.

  • Officier de police

La police nationale compte 145 000 policiers sur le terrain et 17 500 personnels administratifs, scientifiques et techniques. L’officier de police a pour mission d’enquêter et de mener des opérations. Ils essayent par tous les moyens de résoudre des affaires et de trouver des informations importantes.  Il s’occupe également de certaines taches plus administratives (auditions, appels téléphoniques…) et établit des procès-verbaux. C’est un emploi accessible avec un Bac+3 (ou équivalent). L’officier de police doit être rigoureux et courageux pour intervenir en cas de danger. Débutant, il perçoit le SMIC mais le salaire augmente à chaque évolution. Il est possible de gravir les échelons grâce aux promotions internes. Plus d’infos sur http://www.lapolicenationalerecrute.fr/.

  • Gendarme

Le gendarme a pour objectif d’assurer la sécurité des personnes et des biens. Il fait également respecter l’ordre public et surveille les routes. Il n’a pas pour obligation d’être diplômé mais la plupart des gendarmes ont obtenu le bac. Il doit être français et avoir un casier judiciaire vierge. Au sujet du GIGN, acronyme qui revient souvent ces derniers temps, il s’agit d’une formation parachutiste qui a pour but de se préparer pour des missions délicates telles que des attaques terroristes. Concernant la rémunération, un élève gendarme perçoit 1 550 euros net par mois et un lieutenant en début de carrière 2 500 euros. Plus d’infos sur http://www.lagendarmerierecrute.fr/.

  • Militaire

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe l’armée de terre, l’armée de l’air, la marine et la gendarmerie (ci-dessus). Un militaire a pour principale mission de protéger son pays. Il doit être rigoureux, courageux et avoir un esprit d’équipe. Il doit également avoir une bonne condition physique. Le militaire doit être prêt à se battre pour son pays, même s’il doit, pour cela, mettre sa vie en danger. Pour devenir militaire, il faut être français, avoir minimum 17 ans et maximum 29 ans (armée de terre et marine) ou 25 ans (armée de l’air). A l’âge de 17 ans, il est donc possible de s’engager en tant qu’exécutant débutant. Pour devenir officier de carrière, il faut être titulaire du baccalauréat ou plus, passer un concours, puis intégrer une école militaire en 2 ou 3 ans. Il y a bien sûr des tests, des évaluations et des épreuves sportives qui déboucheront, pour les candidats sélectionnés, sur la signature d’un contrat de 3 ou 5 ans (renouvelable). En ce qui concerne le salaire, un débutant peut espérer gagner 1 430 euros brut. Plus d’infos sur https://www.recrutement.terre.defense.gouv.fr/nos-emplois/trouver-un-emploi-par-profil