Parcourir Adzuna Blog »

Les start-ups et l’internet mobile au secours de l’emploi

Les emplois du numérique : moins d’offres et des salaires qui stagnent.

Actuellement, le secteur du digital et de l’informatique représente environ 19% des offres d’emploi proposées en France d’après la dernière étude dAdzuna*. Le nombre d’emploi dans ce secteur a baissé de 1.5% par rapport à l’année dernière à la même époque.
Le salaire moyen dans le digital est de 34 166€, en baisse de 0,55% depuis un an mais tout de même 4,6% supérieur au salaire moyen proposé en ce moment.

Plus d’un quart de ces offres d’emploi sont en Île-de-France.
29% de ces offres sont en Île de France suivi de Rhône-Alpes (11%) et Pays de la Loire (7%).

image (6)

Start-up : +22% d’offres d’emploi en un an mais des salaires proposés plus faibles.
Le nombre d’emplois offerts par les start-ups a augmenté de 22% en 1 an. Le salaire moyen proposé pour un emploi en start-up est de 33 500€, ce qui représente 10% de moins que l’année dernière à la même période.

Explosion des offres d’emploi dans le développement des services « mobile »;
Plus de 3 internautes sur 4 se sont connectés à Internet depuis leur mobile en 2015 **.  Les entreprises et les entrepreneurs l’ont bien compris et cherchent à se positionner sur ce créneau. Résultat : le nombre d’offres d’emploi dans le secteur des services sur mobile a été multiplié par 2 en un an avec un salaire moyen de 37 758€ (+1,6% par rapport à Octobre 2014).

Les compétences les plus rémunératrices sont dans le domaine du Big Data et de la réalité augmentée.
Les compétences les plus recherchées sont donc dans le domaine du mobile suivi de la maîtrise de certains langages informatiques tel que Java et Visual Basic.
Les compétences les plus rémunératrices dans le digital sont la maîtrise de la réalité augmentée (50 000€), de Matlab (47 870€) ainsi que toutes les compétences dans le domaine du Big Data (49 689€).

image (7)

«La croissance de l’emploi numérique n’est pas aussi importante qu’annoncée : en effet, le nombre de postes à pourvoir a baissé par rapport à l’année dernière.*** Néanmoins, les offres d’emploi dans les start-ups sont toujours en croissance et certains créneaux comme les services mobiles et le big data sont très porteurs.»

image (8)

* Les données Adzuna ont été calculées sur un échantillon de 502 025 offres d’emploi.
** JDN, juillet 2015

*** Une étude publiée en 2011 par McKinsey, annonçait 450 000 créations d’emplois dans le numérique sur la période 2011-2015 et les créations d’emploi n’avaient pas dépassé 60 000 au bout de 3 ans.