Parcourir Adzuna Blog »

Objectif job d’été 2016 : ce que vous devez savoir !

Ce sont plus de 205 586 offres qui attendent la candidature des milliers de jobeurs en France cet été sur adzuna.fr. Depuis quelques mois les candidats se lancent petit à petit dans leur recherche de job d’été, une quête à l’emploi saisonnier qui s’avère souvent un véritable casse-tête. En effet, de nombreuses questions accompagnent cette recherche parfois laborieuse : à partir de quel âge peut-on exercer un job d’été ? Quels sont vos droits en tant que travailleur saisonnier ? Quelles professions recrutent et dans quelles régions ? Quelle est la rémunération d’un job d’été ? Comment postuler à un job d’été ? …
Pour faciliter votre recherche et vous aider à trouver le job d’été dont vous rêviez nous avons répondu à l’ensemble de vos questions.

À partir de quel âge peut-on exercer un job d’été ?
Dès l’âge de 14 ans, un individu peut exercer un petit boulot donc un job d’été. En France, le travail étant interdit au moins de 16 ans certaines règles encadrent le travail des jobeurs ayant entre 14 et 16. En effet, entre 14 ans et 16 ans la personne peut travailler uniquement pendant les vacances scolaires, si celles-ci sont supérieures à une durée de 14 jours. La durée de la période de travail ne pourra excéder 50% de la durée des vacances. L’employeur devra demander lui l’autorisation à l’inspecteur du travail, 15 jours au moins avant l’embauche du travailleur mineur, qui acceptera ou non l’éligibilité du contrat de travail. De son côté le jeune devra fournir une autorisation parentale, pour que le contrat soit signé avec accord des parents.

Quels sont vos droits en tant que travailleur saisonnier ?
Voici une liste de droits essentiels des travailleurs estivaux :
· Un contrat de travail écrit doit être signé entre les deux parties : CDD ou intérim.
Le contrat de travail doit mentionner certains éléments comme : coordonnées des parties, durée du contrat et plage horaire, salaire, descriptif du poste, période d’essai … Deux exemplaires doivent être signés et remis à chacun des contractants.
· La rémunération est au moins égale au SMIC pour les plus de 18 ans : 9.67€ brut de l’heure.
D’un point de vue légal, pour les 14-16 ans le salaire doit être équivalent à au moins 80% du SMIC, entre 17 et 18 ans ce dernier doit atteindre au moins 90% du SMIC.
· Le travailleur a droit aux congés payés : 2.5 jours par mois rémunérés à la fin du contrat si ils n’ont pas été pris.
· Les heures travaillées au-delà des 35 heures hebdomadaires légales sont considérées comme des heures supplémentaires et doivent être payées comme telles : (majoration de 25% pour les 8 premières heures supplémentaires, majoration de 50% pour les heures suivantes)
· L’employeur n’a pas le droit de vous faire travailler plus de 10 heures par jour ou plus de 48 heures par semaine.
· Vous êtes exonéré d’impôts si vous avez moins de 26 ans au 1/01/2016 et que vous avez gagné moins de 3 smic bruts mensuels dans l’année.
· L’employeur peut vous demander de travailler le dimanche et les jours fériés à condition que cette possibilité soit mentionnée dans la convention collective.
· Si votre employeur ne vous fait pas signer de contrat de travail ou vous fait travailler après les dates de fin de contrat vous pouvez demander que votre CDD soit requalifié en CDI, en faisant la demande aux Prud’hommes.

Quelle est la rémunération d’un job d’été ?
En fonction du job exercé les rémunérations varient. En 2016, le salaire moyen des emplois estivaux tous types confondus est de 1900 €.
D’un point de vue légal, les 14-16 ans le salaire doit être équivalent à au moins 80% du SMIC, entre 17 et 18 ans ce dernier doit atteindre au moins 90% du SMIC.

 

Région Nombre d’offres d’emploi d’été % par rapport à l’ensemble des jobs d’été en France
Ile-de-France 40522 19.71%
Rhône-Alpes 20181 9.82%
Pays de la Loire 13554 6.59%
PACA 12557 6.11%
Bretagne 10447 5.08%
Midi-Pyrénées 9256 4.50%
Nord-Pas-de-Calais 8408 4.09%
Aquitaine 7863 3.82%
Centre 7284 3.54%
Alsace 5338 2.60%
Languedoc Roussillon 4964 2.41%
Lorraine 4658 2.27%
Poitou Charentes 4278 2.08%
Bourgogne 4069 1.98%
Picardie 3727 1.81%
Haute-Normandie 3452 1.68%
Basse-Normandie 3349 1.63%
Franche-Comté 3191 1.55%
Auvergne 3161 1.54%
Champagne-Ardenne 3012 1.47%
Limousin 1927 0.94%
DOM-TOM 1092 0.53%
Corse 571 0.28%

Source : www.adzuna.fr, Mai 2016

Au total ce sont plus de 18 régions qui proposent de nombreux jobs d’été, de quoi satisfaire les candidats un peu partout en France. Trois régions en particulier recrutent cet été : L’IDF propose plus de 41 282 jobs d’été (20% des offres d’emploi estival), suivi par la région Rhône-Alpes avec plus de 20 754 offres (10% des offres d’emploi estival) et pour finir le Pays de la Loire propose plus de 13 994 jobs d’été (7% des offres d’emploi estival).

 

Emplois Nombre d’offres d’emploi d’été % par rapport à l’ensemble des jobs d’été en France
Fabrication 15475 7.5%
Service clients 12581 6.1%
Autres/Général 9832 4.8%
Informatique 9130 4.4%
Comptabilité et Finance 8932 4.3%
Soins de santé / Infirmiers 8752 4.3%
Industrie et Construction 8687 4.2%
Vente 8139 4.0%
Distribution et entrepôts 7642 3.7%
Administration 5242 2.5%

Les 3 offres de jobs d’été les plus courantes en 2016 sont dans l’ordre : la fabrication avec 15 475 offres d’emploi, les services clients avec 12 581 offres, et la catégorie “autre/général” avec 9832 offres d’emploi saisonnier.
Parmi les emplois liés à la fabrication on retrouve l’ensemble des métiers de production ainsi que les professions techniques et manuelles (mécanicien, électricien, agent de maintenance). Pour ce qui est de la catégorie « service clients », elle regroupe l’ensemble des professions d’accueil de réception et d’animation. Enfin dans la catégorie « autres » plusieurs types de métiers : du service à la personne (garde d’enfant) aux petits jobs (coursier, hôte/hôtesse, livreur), aux métiers du tourisme.

Comment s’y prendre pour postuler à un job d’été ?
La meilleure des solutions est de s’y prendre en avance donc postulez dès à présent ! La plupart des recruteurs en particulier dans la vente cherchent des personnes disponibles sur une période conséquente, donc rendez-vous disponible au moins deux mois et vous verrez vos chances d’embauche augmenter.
Dans votre CV mettez en avant des expériences professionnelles ou personnelles en rapport avec le secteur visé. Optez pour un CV clair et sans faute d’orthographe. Si vous postulez pour des emplois dans le tourisme ou autres il peut être intéressant de mettre en avant votre maîtrise des langues étrangères.
Pas de panique, si vous avez peu d’expériences professionnelles n’hésitez pas à mettre en avant d’autres expériences qui mettront en avant vos qualités et compétences. Par exemple si vous avez fait de la compétition sportive vous montrez un intérêt pour le sport, une motivation pour les choses qui vous plaisent et un esprit de compétition. Le tout est de bien expliquer dans votre lettre de motivation en quoi ces expériences vous ont permis de développer des compétences qui font que vous êtes la bonne personne pour ce poste !

Avec toutes ces informations vous êtes donc parés pour décrocher votre job d’été !