Parcourir Adzuna Blog »

Le sport au travail

D’après le site Economie.gouv.fr, le sport représente le loisir préféré des Français, devant la lecture, la télévision ou encore la musique.

Le travail occupant une bonne partie de nos journées, il est donc légitime de s’interroger sur les mesures actuelles prises par les entreprises pour permettre la pratique du sport au travail. Les mesures peuvent se traduire par des ajustements d’emploi du temps, des infrastructures spécifiques, des subventions et bien d’autres encore.  Pour appuyer nos propos, nous utiliserons l’étude de Decathlon Pro tout au long de cet article.

Mythe ou réel besoin ?

Si le sport est plébiscité par un grand nombre de français, la question est de savoir si ces derniers souhaitent le pratiquer en entreprise.
D’après l’étude 83% des travailleurs seraient enclin à faire du sport s’ils avaient les installations adéquates à disposition. Un chiffre qui contraste avec les incitations des entreprises à pratiquer du sport (seulement 22% d’entre elles en parlent aux salariés).

Quelles sont les limites ?

La principale limite citée est l’absence d’un lieu de pratique (22% des réponses). Le manque de temps ainsi que l’absence de lieu pour se changer/doucher constituent deux autres freins conséquents à la pratique du sport en entreprise (respectivement 18 et 17% des réponses).

Quelles sont les motivations ?

Pratiquer du sport est tout d’abord une façon de garder une bonne forme physique pour 24% des personnes mais aussi un moyen de décompresser (23%) et de s’oxygéner (17%). On remarque que les différentes motivations citées sont toutes liées au bien être, un point important à prendre en compte par les entreprises, ce qui nous permet de faire la transition avec la prochaine partie.

Qu’est-ce que les entreprises ont à y gagner ?

Elles améliorent tout d’abord leur image. En effet, en permettant la pratique du sport, 14% des salariés perçoivent l’entreprise comme étant soucieuse de la santé de ses salariés et 13% comme étant moderne et innovante.

Voici ci dessous un nuage des mots les plus mentionnés par les répondants à l’étude pour caractériser une entreprise qui permet la pratique du sport.

Autre point important, les jeunes semblent particulièrement sensibles au sport en entreprise. Une belle façon donc d’attirer les jeunes talents.

En plus d’améliorer son image, l’entreprise améliore également la productivité des salariés. En effet, selon une étude commandée par le Medef, le CNOSF et AG2R La Mondiale, les salariés qui pratiquent une activité sportive en entreprise améliorent en moyenne de 14 % leur productivité !

Selon Julien Pierre, l’écrivain de l’ouvrage “Le sport en entreprise”, l’entreprise économiserait même 7 à 9% sur les frais de santés annuels des salariés qui pratiquent le sport au travail.

Que font les entreprises ?

Mouvement lancé par les entreprises innovantes comme Google et Facebook, la détente sur le lieu de travail (et par conséquent la pratique du sport) semble sensibiliser de plus en plus d’entreprises.

Dans les grandes entreprises, il n’est par exemple pas rare que le comité d’entreprise propose des réductions ou des subventions pour souscrire à une licence sportive.  

Certaines entreprises comme Elle & Vire organisent aussi des cours collectifs de sport en dehors des heures de travail. Une initiative efficace puisque 20% des salariés y ont souscrit.

Les start-up, bien que disposant de moins de moyens, ont souvent conscience de l’importance de se sentir bien sur le lieu de travail et investissent parfois dans du matériel tels que des tables de ping pong, baby foots et organisent également des événements sportifs après le travail.

Vous souhaitez trouver un travail qui vous permettra de pratiquer du sport ? N’hésitez-plus et trouver le job idéal sur www.adzuna.fr !

 

Sources : www.economie.gouv.fr   /    www.decathlonpro.fr   /    www.ouest-france.fr