Parcourir Adzuna Blog »

Se préparer à l’entretien annuel d’évaluation

Nos conseils pour faire de ce moment, un échange privilégié avec votre supérieur hiérarchique et un moyen pour vous mettre en valeur !

Il s’agit d’une étape importante dans le parcours professionnel d’un salarié. L’entretien annuel d’évaluation, également connu sous le nom “d’entretien d’appréciation” est un échange entre le salarié et son supérieur hiérarchique afin de revenir sur les performances du salarié durant une période écoulée. L’occasion pour les deux partis, de faire le point sur les résultats atteints les objectifs fixées, la définition de nouveaux objectifs pour la prochaine période et enfin, aborder des sujets liés au management, au salaire…

Pourquoi ?

  • Dresser un bilan de l’année écoulée: ce qui vous avez apprécié, les difficultés que vous avez rencontrées …
  • Faire le point sur la réalisation des résultats par rapport aux objectifs fixés
  • Faire le point sur ses compétences développées
  • Échanger sur ses projets d’avenir professionnel : besoin en formation ou souhait d’évolution dans l’entreprise par exemple
  • Trouver des solutions aux éventuels problèmes soulevés
  • Favoriser le dialogue pour une meilleure collaboration

Préparer son entretien

Pour que l’entretien, soit efficace, il est primordiale de le préparer méthodiquement pour ne pas vous laisser surprendre ou déstabiliser et ainsi favoriser la fluidité du dialogue le jour J.

Etape 1: Bilan résultats-objectifs

Dans un premier temps, vous devez vous autoévaluer. Pour cela, vous devez vous poser les bonnes questions et porter un regard objectif sur votre travail. Argumentez vos propos avec clarté et en toute honnêteté, la clé de la réussite !

Demandez-vous ce que vous attendez de cet entretien.

Partez des objectifs qui ont été fixés puis comparez-les avec vos résultats. Ne vous limitez pas aux objectifs quantitatifs, décrivez également vos résultats qualitatifs.

Si les objectifs sont atteints, voir dépassés, il s’agit d’une bonne chose pour vous puisque ces résultats vous permettront de négocier une éventuelle augmentation ou encore, une formation. N’oubliez pas que des résultats positifs demandent, au même titre que des résultats faibles, à être justifiés. Ainsi, demandez-vous si des évènements professionnels ont joué en votre faveur ou un contexte particulier, puis comment pourriez-vous encore vous améliorer d’avantage pour les prochaines fois ?

Dans le cas d’objectifs non atteints, il est important de montrer à votre employeur que vous avez pleinement conscience de ces résultats. Dans ce cas, contextualisez-les et apportez-y des solutions ou des pistes de réflexion pour améliorer vos performances la prochaine fois.

Etape 2: Évaluation des compétences points forts/ faibles/ axes d’amélioration

Lors de l’entretien d’évaluation vous serez amené à établir un diagnostic de vos compétences.

  • Quels sont vos points forts?
  • Quelles sont vos faiblesses?
  • Quelles sont vos pistes pour vous améliorer ?

Pour donner du sens aux compétences que vous avez développées. Il est préférable de les illustrer au travers de résultats quantifiés. Ainsi, vos propos seront cohérents et plus explicites auprès de votre employeur.

Pensez à consacrer du temps à la fin de cette étape aux nouveaux objectifs que vous souhaitez définir avec votre employeur

Etape 3: Perspectives professionnelles

L’entretien annuel de motivation est un temps fort important puisque c’est l’occasion pour vous de faire part de vos projets professionnels à votre supérieur hiérarchique. Qui dit projet professionnel dit alors source de motivation supplémentaire !

Il peut s’agir d’une promotion, d’une augmentation, d’une opportunité à saisir au sein de l’entreprise ou encore une demande de formation.

Le souhait d’effectuer une formation découle naturellement des besoins en compétences que vous avez mentionnées précédemment. Saisissez cette occasion pour demander à vous  perfectionner ou à être formé sur la maîtrise d’un outil par exemple (exemple: je suis amenée à faire des reportings mensuels sur un tableur excel sur lequel je consacre trop de temps dessus car je ne maitrise pas bien l’outil → demande de formation excel).

Enfin, assurez-vous que la question de vos perspectives d’évolution soit abordée. Soit la question de vos envies pro/projets pro est abordée par votre manager, soit vous devez vous-même amener la question de vos perspectives professionnelles. Dans ce cas, nous vous recommandons d’identifier les opportunités, de montrer vote motivation et votre envie d’évoluer et de ne pas hésiter à demander à son employeur quelles sont selon lui ses perspectives d’avenir au sein de l’entreprise.