Parcourir Adzuna Blog »

Tomber amoureux au travail ? 1/3 des Français l’ont fait

À l’approche de la Saint-Valentin, de nouvelles données ont révélé que l’environnement professionnel en France est propice à l’amour. Selon une nouvelle enquête du moteur de recherche d’emploi Adzuna.fr, près d’un tiers des Français (31%) a eu une relation amoureuse avec un collègue et parmi eux, plus de la moitié (56%) a eu une relation de plus d’un an.

Petite amourette ou grand amour ?
L’étude montre que les Français qui trouvent l’amour au travail s’engagent dans une relation amoureuse sur le long terme. Seul 5% déclarent avoir eu une relation d’un soir et 10% de moins d’un mois. Plus d’un tiers des relations (34%) a duré plus de cinq ans dont 21% plus de dix ans. Beaucoup ont rencontré le grand amour puisque 18% se sont mariés, 3% se sont fiancés et 45% ont emménagé ensemble. En moyenne, l’amour au travail dure 3 ans.

Comment mélanger vie privée et vie professionnelle ?
20% avouent que leur cadre de travail impose des règles sur les relations amoureuses. Parmi eux, 5% travaillent dans un lieu qui l’interdit et malgré cette interdiction, 30% de ces participants déclarent avoir enfreint le règlement. Le secteur le plus strict sur les relations amoureuses est le domaine de la santé où 27% des personnes travaillant dans ce secteur admettent qu’avoir une relation amoureuse au travail n’est pas formellement autorisée.
Même si l’interdiction ne s’applique qu’à 5% des lieux de travail, près de deux tiers des Français (64%) ont préféré garder la relation avec leur collègue secrète. Sur le terrain professionnel, 11% ont choisi de démissionner à cause de leur relation. À l’inverse, 1 personne sur 14 admet avoir bénéficié d’un avantage professionnel par cette relation.

 

 

Quel est le profil du collègue amoureux ?
Plus d’un tiers des hommes (37%) a indiqué avoir eu une relation au travail contre un quart des femmes (27%). Provence-Alpes-Côte-d’Azur, en tête des régions avec des relations amoureuses au travail (42%) suivi de Pays de la Loire (38%) et de la Bretagne (34%). À l’inverse, en Bourgogne-Franche-Comté seulement 16% ont mélangé leur vie professionnelle et personnelle, 22% en Centre-Val-de-Loire et 25% dans le Grand-Est. Certains secteurs sont également plus favorables aux relations amoureuses : l’hôtellerie-restauration, le commerce du détail et la distribution-logistique sont les trois secteurs qui connaissent la majorité des rapprochements amoureux au travail. Contrairement à la fonction publique où les secteurs de la santé, de l’éducation et des services à la personne sont ceux qui ont connu le moins l’amour au travail.

 

Régions avec le pourcentage de relations amoureuses sur le lieu de travail le plus élevé

Région Pourcentage
1 Provence-Alpes-Côte-d’Azur

42%

2

Pays de la Loire

38%

3 Bretagne

34%

4 Nouvelle-Aquitaine

33%

5 Normandie

32%

Régions avec le pourcentage de relations amoureuses sur le lieu de travail le moins élevé

Région

Pourcentage
1

Bourgogne-Franche-Comté

16%

2

Centre-Val-de-Loire

22%

3

Grand-Est

25%

4

Ile-de-France

26%

5 Auvergne-Rhônes-Alpes

26%

 

Et si ?
Parmi ceux qui ont déjà été attiré par un collègue, 41% ont eu un faible sur quelqu’un avec un poste supérieur dont 7% sur leur boss. 45% ont fantasmé sur quelqu’un avec un poste égal au leur et 14% sur quelqu’un avec un poste moins élevé. Un quart des Français avoue même qu’un poste supérieur contribue à rendre une personne plus attirante.

Thomas De Schuyter, Country Manager France ajoute :
“C’est connu, on passe plus de temps avec ses collègues qu’avec ses proches. Il n’est donc pas surprenant que des liens romantiques se soient créés pour près d’un Français sur trois. Même si il est important de garder une attitude professionnelle au travail, à la fin de la journée, le milieu professionnel ne pourra pas arrêter deux personnes qui s’aiment.”

Si vous avez des questions sur cet article ou que vous souhaitez obtenir plus d’informations, vous pouvez nous contacter : ici