Parcourir Adzuna Blog »

COVID-19 EN FRANCE : Le Tourisme et L’Hospitalité Reprennent du Poil de la Bête.

  • Tourisme : + 47 % d’offres d’emploi
  • Hospitalité et Restauration : + 129 % d’offres d’emploi
  • Quatre fois plus d’offres dans les secteurs de la Santé et du Travail Social
  • Télétravail : + 34 % de recherches effectuées depuis le début du confinement

Enfin ! On souffle un peu

Le marché du travail Français montre enfin signes de rétablissement après des mois d’instabilité. D’après une étude menée par Adzuna – le moteur de recherche d’offres d’emploi, le nombre d’offres d’emploi mises en ligne la semaine dernière sur l’index Français atteignait presque celui  enregistré avant le confinement (voir la courbe ci-dessous).

Évolution du nombre d’offres d’emploi publiées sur Adzuna depuis le début du confinement en France

 

Selon l’étude qui suit l’évolution du nombre d’offres d’emploi depuis le début de la crise, on constate un regain de 47 % dans le secteur touristique et de 129 % dans l’Hospitalité et la Restauration par rapport au début du confinement. 

Depuis le début du confinement en France, il y a aussi quatre fois plus d’offres dans les secteurs clés de la santé et du travail social collectivement. Presque dix fois plus qu’en début 2020.

Pour le commerce de détail, le secteur caritatif, de la maintenance et du BTP, la situation n’est pas aussi favorable. Bien que le nombre d’offres dans le commerce de détail ait commencé à augmenter depuis fin mai, il manque encore 17 % pour que le secteur remonte au niveau d’avant la crise. Quant aux offres dans les secteurs caritatifs, de maintenance et du BTP ; on enregistre un retard de 33 %, 27 % et 11 % par rapport à la moyenne des offres avant le confinement.

Le télétravail : de plus en plus phare

En moyenne, les utilisateurs d’Adzuna ont fait 34 % plus de recherches pour des postes en télétravail depuis le début du confinement. Au contraire, la tendance est opposée pour les recherches faites pour des postes de chauffeurs (- 27 %). Les données montrent aussi une légère reprise des recherches effectuées sur le site pour des postes d’infirmiers/infirmières après une chute de plus d’un tiers (- 31 %) à l’annonce du confinement national.

Aperçu de la situation en Europe

À mesure que la plupart des pays européens commencent à relâcher leurs mesures de confinement, les résultats sont mitigés pour le marché du travail. La Pologne et la France sont les seuls pays à noter une reprise quasi-complète en termes du nombre d’offres d’emploi. On notera pour la Pologne une récupération rapide sachant que les mesures de déconfinement ont commencé il n’y a qu’un mois.

Pour l’Allemagne, la situation s’améliore aussi. On note un retard d’environ 7 % sur le niveau d’offres perçus durant les premiers mois de l’année, tandis qu’il manque encore 11 % aux Pays-Bas et 16 % à l’Italie. L’Autriche fait partie des pays européens les plus touchés avec une baisse de 44 % d’offres d’emploi par rapport au début de l’année.

«Nous sommes heureux de voir que pour un bon nombre de pays européens la situation se rétablit petit à petit (on note même une reprise complète pour certains) et que les offres d’emploi commencent à regagner les niveaux enregistrés en janvier de cette année. 

C’est un signe positif pour les autres pays qui sortent du confinement et nous espérons les voir suivre une tendance similaire à mesure que les mesures de confinement se relâchent et que la population regagne confiance. Cependant, nous ne voulons pas être trop optimistes trop tôt. Malgré le rétablissement visible, bien que moindre, au Royaume-Uni, le chemin de la reprise pourrait encore être très long. Le nombre d’offres d’emploi au Royaume-Uni a quand même chuté de plus de 50 %. Il pourrait falloir de 12 à 18 mois pour que le marché s’en remette complètement. » Andrew Hunter, cofondateur d’Adzuna

 

— Fin du communiqué de presse —