Parcourir Adzuna Blog »

Les Hauts-de-Seine : département le plus propice à l’emploi

  • 3% de plus d’offres d’emploi au niveau national qu’avant la crise
  • Le département des Hauts-de-Seine offre plus d’opportunités pour les demandeurs d’emploi
  • 17 demandeurs d’emploi par offre dans le Pas-de-Calais

L’emploi en France en 2020 : La chute libre puis une reprise difficile

L’année 2020 a été et continue d’être une année difficile pour l’emploi en France. Pourtant, l’espoir renaît depuis la semaine dernière. Après la chute libre du marché en mars, Adzuna enregistre un regain de 4%* du nombre d’offres d’emploi publiées sur l’index si l’on compare à la moyenne des 7 premières semaines de 2020. Un chiffre prometteur par rapport à l’écroulement de plus de 15% que l’on pouvait constater au cœur de la période de confinement.

Les équipes d’Adzuna ont mené une étude aux États-Unis, en Angleterre et en France pour identifier les endroits plus ou moins propices à la recherche d’emploi dans ces pays. Afin de créer le classement français, Adzuna a comparé  le nombre d’offres disponibles dans les départements les plus peuplés de France Métropolitaine avec le nombre de demandeurs d’emploi inscrits au Pôle Emploi.

*chiffre datant de la semaine du 28 septembre 2020

Les Hauts-de-Seine : département de France avec le moins de compétition par offre d’emploi

Les Hauts-de-Seine prennent la première place de ce classement avec seulement 4 demandeurs d’emploi par offre disponible. Ce chiffre fait du 92 le département de France Métropolitaine dont le taux de compétition par offre d’emploi est le plus faible, en comparaison avec la moyenne des départements choisis pour cette étude qui s’élève à près de 10 demandeurs par offre.

Paris suit de près dans le classement avec 5 demandeurs d’emploi par offre. Puis viennent, la Loire-Atlantique (5.8) ; le Rhône (6.2) et les Yvelines (7.2).

D’après l’étude, les Hauts-de-Seine présentent principalement des opportunités d’emploi dans les secteurs de l’Ingénierie (~7,500 offres), de l’Informatique (~4,000 offres), la Comptabilité et la Finance (~4,000 offres) et les Services de la Santé (~3,500 offres). 

Une tendance que l’on observe également dans la capitale, voisine des Hauts-de-Seine où une vaste majorité des offres d’emploi requièrent un diplôme. À Paris, nous notons une forte prédominance des offres en Ingénierie (~8,000 offres), suivi de la Compatibilité et la Finance (~6,000 offres), des services de la Santé (~5,000 offres)  et de l’Informatique (~4,500 offres).

C’est en Loire-Atlantique que l’on remarque le plus de demande pour les métiers de l’Industrie et la Construction (~4,400 offres), le Transport et la Distribution (3,200 offres) et le Commerce de détail (~3,000 offres).

Le Pas-de-Calais : département de France avec le plus de compétition par offre d’emploi

À l’inverse, l’étude révèle que certains départements voient une compétition bien plus forte que la moyenne comme le Pas-de-Calais (17.8 demandeurs d’emploi par offre), l’Hérault (16.6), la Seine-Saint-Denis (15) le Val d’Oise (14.2) et la Seine-Maritime (13.8). 

Bien qu’importante, la compétition pour l’emploi en France semble plus homogène que dans les autres pays où l’étude a été menée. Alors que la différence de compétition entre les Hauts-de-Seine et le pas de Calais se joue à 13 personnes par offre d’emploi ; en Angleterre on note une différence de plus de 70 personnes entre Cambridge où il y a plus d’offres que de demandeurs d’emploi et Causeway Coast and Glens qui compte plus de 70 personnes par offre.

L’étude montre également que la moyenne des salaires annuels (bruts) pour les offres dans les départements avec le moins de demande par offre d’emploi (32,244 €)  s’avère plus élevée que la moyenne des départements avec le plus de compétition (30,824 €).

L’Île-de-France : Patchwork d’Inégalités pour l’emploi

La région Île-de-France se démarque en affichant de fortes inégalités d’opportunité d’emploi entre ses départements. Tout particulièrement si l’on regarde les résultats de l’étude pour les départements des Hauts-de-Seine, de Paris, de la Seine St Denis et du Val d’Oise.

Selon l’Annuaire des Entreprises du Figaro les Hauts-de-Seine comptent près de 280,000 entreprises enregistrées (2020), et Paris 831,125 (2020) contre un peu plus de 220,000 en Seine St Denis (2020) et seulement 87,000 en Val d’Oise. Ce qui explique les différences en besoins de recrutement dans ces départements.

Bien que la corrélation entre le nombre d’entreprises enregistrées et le nombre d’offres d’emploi disponibles dans les départements puisse sembler évidente, le département qui surprend est celui du Nord. En effet, ce dernier compte plus de 282,000 entreprises enregistrées (2020), alors que l’étude lui révèle un taux de compétition plutôt élevé par rapport aux autres départements avec 10 personnes en recherche d’emploi par offre disponible.

Adzuna, moteur de recherche d’offres d’emploi lancé en 2011 et présent dans 16 pays à travers le monde, a pour objectif de rendre la recherche d’emploi plus intuitive et surtout de venir en aide aux personnes en recherche d’emploi pendant cette période plus que difficile. Récemment, Adzuna a levé plus de £4,000 qui seront remis à la Amber Foundation, une fondation britannique qui aide les jeunes issus de milieux défavorisés à se lancer sur le marché du travail. Avec des outils innovants comme, entre autres, EvaluerMonCv, le moteur de recherche permet à ses utilisateurs d’élaborer un véritable plan de carrière et surtout de trouver un emploi.

“Aujourd’hui notre [Adzuna] mission est plus importante que jamais. Nous mettons tout en œuvre pour faciliter la recherche d’emploi sur l’ensemble des pays dans lesquels nous opérons.” Thomas de Schuyter, responsable des marchés internationaux à Adzuna.

Tableau 1 - Liste de départements les plus peuplés de France Métropolitaine choisis pour cette étude.

DépartementEstimation de la population départementale. Janvier 2020 (INSEE)
Ille-et-Vilaine (35)1,082,073
Bas-Rhin (67)1,132,607
Hérault (34)1,176,145
Seine-Maritime (76)1,243,788
Val-d'Oise (95)1,248,354
Isère (38)1,264,979
Essonne (91)1,319,401
Haute-Garonne (31)1,400,935
Val-de-Marne (94)1,406,041
Seine-et-Marne (77)1,423,607
Loire-Atlantique (44)1,437,137
Yvelines (78)1,448,625
Pas-de-Calais (62)1,452,778
Hauts-de-Seine (92)1,613,762
Gironde (33)1,633,440
Seine-Saint-Denis (93)1,670,149
Rhône (69)1,876,051
Bouches-du-Rhône (13)2,034,469
Paris (75)2,148,271
Nord (59)2,588,988

 

Tableau 2 - Départements de France Métropolitaine avec le moins de compétition par offre d’emploi

ClassementDépartementNombre de demandeurs d'emploi inscrits sur Pole Emploi par offre disponible sur Adzuna
1Hauts-de-Seine (92)4
2Paris (75)5
3Loire-Atlantique (44)5.8
4Rhône (69)6.2
5Ille-et-Vilaine (35)6.6
6Yvelines (78)7
7Bas-Rhin (67)8
8Isère (38)8
9Essonne (91)8
10Gironde (33)8